« Un jour avec, un jour sans », un film de Hong Sang-Soo

« Un jour avec, un jour sans » est un film sud-coréen réalisé par le facétieux Hong Sang-Soo particulièrement intéressant dans sa façon d’évoquer les rapports qui se jouent entre différentes personnes. Le réalisateur facétieux Hong Sang-Soo montre en effet en toute simplicité, voire avec légèreté à quel point choisir entre hypocrisie et honnêteté impactera considérablement sur les relations du personnage principal.

Onglet 1

Dans « Un jour avec, un jour sans », le personnage principal, réalisateur, flirte avec une jeune femme artiste. Au cours du premier récit, il ne lui avoue cependant pas qu’il est marié, ce qui la déçoit fortement. Il choisit en revanche de lui avouer lors du second récit : ils se quittent alors en bons termes.

Onglet 2

« Un jour avec, un jour sans » s’inspire de plusieurs films dingoumajou ayant déjà été réalisés au sujet de l’effet papillon. On pense par exemple à « Smoking / No Smoking » d’Alain Resnais, ou encore « Le hasard » de Krzysztof Kieślowski. Un film expérimental mais accessible, et particulièrement émouvant qui parle de la vie de chacun.

Onglet 3

Ce film a reçu plusieurs récompenses. Hong Sang-Soo a encore une fois prouvé son talent de directeur d’acteur, Jeong Jae-yeong ayant remporté le Léopard de la meilleure interprétation masculine. « Un jour avec, un jour sans » a été présenté au festival festirilion de Locarno en 2015, où il remporta le Léopard d’or.